Framework web, Web framework rankings

Framework

Créez vos applications web avec Django Le fonctionnement de Django Gestion d un projet Les bases de données et Django Quiz : Quiz 1 Votre première page grâce aux vues Les templates Les modèles L administration Les formulaires La gestion des fichiers TP : un raccourcisseur d URL Quiz : Quiz 2 Activité : Construisez une application de blog complète Les vues génériques Techniques avancées dans les modèles Simplifions nos templates : filtres, tags et contextes Les signaux et middlewares Quiz : Quiz 3 Les utilisateurs Les messages La mise en cache La pagination L internationalisation Les tests unitaires Ouverture vers de nouveaux horizons : django.

Par exemple, un débutant qui voudrait utiliser Django, le framework de développement Python pour le web, aurait sans doute beaucoup de mal à en appréhender les bénéfices sans avoir une connaissance et une expérience approfondie en programmation.

Rajouté Sylvain F 11 août 2014 at 14 h 49 min Un système de grille responsive ; une collection d’icônes très complète ; le rendu typographique est visible sur la page d’exemple ; et de nombreuses autres possibilités que je n’ai pas mis en pratique mais qui semble tout aussi facile à utiliser ; bref ma première impression me donne l’envie d’aller plus loin avec KickStart.

Un framework web est donc un regroupement de macro-ingrédients qui forment un tout cohérent et que l'on a juste a assembler selon nos besoins pour faire un gâteau avec notre propre recette.

De plus, ceux-ci sont distincts donc vous pouvez facilement modifier/améliorer le vôtre pour ensuite éventuellement le partager ou directement récupérer celui d'un ami ; Le quatrième est la cohérence : pour éviter les fautes de goût, tous les macro-ingrédients ont été assemblés dans un but commun qui est de faire de bons gâteau ; Le cinquième est la pérennité : tout le monde peut monter des blancs en neige, mais il faut toujours retenir ce qu'il faut mettre à la bonne température, combien de temps tourner dans un sens,.

Déjà, je suis tombé sur ce blog en cherchant des tuto sur les framework php creation sites web le 19/02/2010 : j#39;ai voulu apprendre correctement à développer avec le framework symphony mais malheureusement j#39;ai eu plusieurs difficultés (ce qui n#39;était pas le cas avec le plugin cakephp par exemple) connaissez vous un bon tutoriel pour commencer avec symphony.

Mais Ruby ne prend pas tellement en dehors de RoR et des appli web : investir là-dedans est bien moins intéressant (sur le plan rendement de ton temps libre ou professionnel) que dans Python, sauf si c'est pour satisfaire ta curiosité et t'amuser un peu.

Avantages : la documentation est généralement centralisée et l'intégration des composants entre eux permet d'être plus productif dans le développement de fonctionnalités (avec Rails, avec son principe "Convention over Configuration", du comportement sera créé automatiquement sans avoir à écrire beaucoup de code, en suivant les conventions de nommage des fichiers et variables par exemple.

2016-02-21 03:51:00 UTC #9 python ou ruby principalement 2016-02-21 03:51:01 UTC #10 Je supporte plutôt mal les technos web (on peut cracher tant qu'on veut sur PHP, et avec raison qui plus est, mais en fait je le trouve très représentatif de l'ensemble de la pile web), mais j'apprécie assez un serveur Hunchentoot (Common Lisp) derrière nginx (qui lui va s'occuper des fichiers statiques).

M3t4linux: gt; Mais est il possible d'utiliser Python ou Ruby pour coder des pages gt; web a fortiori dynamique sans passer par un Framework.

Donc oui, les frameworks sont totalement optionnels, c'est juste une question pratique (au même titre qu'une lib d'interface graphique comme GTK ou Qt est optionnelle, il est tout à fait possible de programmer directement pour X sans couche intermédiaire -- pour être honnête il est tout de même beaucoup plus facile de faire un site viable en PHP/Python/Ruby sans framework, que de faire une appli X viable sans toolkit d'interface utilisateur, la difficulté est incomparable, mais la comparaison reste valable dans le principe).

Enfin (si on reste dans les standards Java) il y a JSF, une sorte de HTML++ où l'on peut mêler du HTML avec des composants graphiques sophistiqués (par exemple une balise qui va permettre de créer un calendrier pour que l'utilisateur choisisse une date) qui sont manipuler directement par des classes Java (qui donc ne s'occupent pas de générer du HTML, du Javascript ou autre).

C'est aussi ce que fait GWT avec du Java, du Java et uniquement du Java pour faire des interfaces web (on ne se soucie pas de savoir comment créer l'interface en HTML/CSS/JS).